Unités de méthanisation pour les décharges

Unités de méthanisation pour les décharges

Les décharges ne nécessitent pas de digesteurs spéciaux pour produire du biogaz. Le biogaz est déjà présent dans les décharges. La seule exigence est de forer des puits, d'installer du matériel de traitement du gaz, puis de l'utiliser pour alimenter un générateur.

thumbnail-image-88459

Forage des puits

Dans les usines de tri les déchets solides municipaux la fraction organique représente de 30 à 40% du volume initial des déchets. Dans ces 30 à 40% environ la moitié est inorganique. Par conséquent, les déchets doivent d'abord être triés.

Il existe deux types de décharges en termes de collecte des déchets et de production de gaz : organisées et non organisées.

Dans les décharges de déchets solides, le même biogaz que dans les unités de méthanisation est généré. Les mêmes processus de fermentation anaérobie se produisent plus rapidement dans les digesteurs à biogaz que dans les décharges.

  1. Décharge organisée

    L'avantage du traitement de la fraction organique des déchets solides dans les digesteurs (et pas dans les décharges) consiste en fait que le biogaz dans les digesteurs peut être extrait même 30 - 40 ans plus tard. Alors, qu'il y aura des déchets il y aura toujours le biogaz. Dans les décharges, le gaz s’épuise dans 3-7 ans. Cependant, en raison de son faible coût, la méthode de production de biogaz dans les décharges est également populaire.

    Dans les décharges de déchets solides, le même biogaz que dans les unités de méthanisation est généré. Les mêmes processus de fermentation anaérobie se produisent plus rapidement dans les digesteurs à biogaz que dans les décharges.

  2. Décharge non organisée

    L'avantage du traitement de la fraction organique des déchets solides dans les digesteurs (et pas dans les décharges) consiste en fait que le biogaz dans les digesteurs peut être extrait même 30 - 40 ans plus tard. Alors, qu'il y aura des déchets il y aura toujours le biogaz. Dans les décharges, le gaz s’épuise dans 3-7 ans. Cependant, en raison de son faible coût, la méthode de production de biogaz dans les décharges est également populaire.

    Dans la décharge organisée, des tuyaux perforés horizontaux pour la collecte du biogaz sont posés dans le corps de la décharge au moment de l'installation. Les tuyaux verticaux sont posés et les puits sont forés après le remplissage de la décharge. La décharge elle-même est imperméabilisée de tous les côtés, y compris d'en haut. Dans ce cas, il n'y a pas de fuite de biogaz de la décharge, et un rendement maximal de gaz se produit.

    Les décharges sont creusées à une profondeur suffisante : de 80 à 100 m. Les ordures sont collectées et documentées dans le journal de bord qui indique quelles ordures étaient placées, dans quelle partie de la décharge et à quelle heure. Le biogaz peut être extrait pendant 8 à 12 ans de telle décharge.

    Dans la décharge non organisée, les déchets sont déversés sans poser des tuyaux horizontaux et, souvent même, sans imperméabilisation. Des puits verticaux sont forés et des tuyaux verticaux sont posés. Les puits sont bétonnés. Ils sont forés à une distance de 15-25 m les uns des autres. La plage d'action du puits doit chevaucher les zones entre les puits. La profondeur des décharges varie de 20 à 40 m. Le biogaz est extrait seulement pendant 3 - 7 ans.

    Le biogaz est pompé hors des tuyaux verticaux et collecté dans les gazomètres. Le biogaz est ensuite séché, débarrassé de ses impuretés, comprimé et alimente un générateur ou une torche. Le biogaz provenant des décharges a une faible teneur en méthane (de 30 à 45%) et une forte teneur en impuretés. Le sulfure d'hydrogène représente jusqu'à 3000-5000 ppm. Par conséquent, l'installation de filtres appropriés est requise.

Organisation de la collecte et de la production de gaz dans les décharges

Les unités de méthanisation sont techniquement plus compliquées à réaliser que les décharges. La Société « Zorg Biogas » possède une expérience significative dans le domaine de la préparation de biogaz pour la production d'électricité dans les projets des unités de méthanisation.

La société a fourni également des composants pour les torches des décharges de déchets solides et les soufflants de gaz. En cas de nécessité, notre société réalise des projets de forage.

Pour calculer un devis pour un projet d'extraction de biogaz à partir d'une décharge, veuillez remplir le questionnaire pour les décharges de déchets solides.

Vous cherchez une solution pour votre entreprise ?

Formulaire de contact

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires