Unité de méthanisation pour la paille

Unité de méthanisation pour la paille

Les exploitations agricoles produisant des céréales ont de la paille comme déchet. La paille convient à la production de biogaz après le prétraitement. Il est possible de transformer la paille dérivée du blé, du seigle, du tournesol, du maïs et du colza en biogaz.

thumbnail-image-49423

La paille - une alternative au l'ensilage

Les exploitants agricoles pensent généralement à cultiver du maïs pour l'ensilage lorsqu'elles envisagent de construire une unité de méthanisation. Avec cette approche, la terre peut être utilisée pour produire des céréales ou de l'ensilage. Cependant, la nouvelle technologie de préparation de la paille crée une alternative à l'ensilage. L'exploitation peut tirer un double avantage de la terre : à la fois les céréales et le biogaz de paille.

Les substrats adaptés à la transformation en biogaz sont la paille de blé, la paille de tournesol, la paille de colza, la paille de maïs.

Bien sûr, la paille peut être transformée en granulés mais dans sa production l'énergie est consommée. Dans la production de biogaz, c'est le cas contraire. En outre, il existe des zones où la production de granulés n'est pas rentable du point de vue logistique.

La nouvelle technologie qui permet de transformer la paille en biogaz c’est l'explosion de vapeur. La technologie est venue à l'industrie du biogaz de l'industrie du papier où elle est utilisée depuis plus de 100 ans. Dans l'industrie du biogaz, la technologie est apparue récemment il y a 4 ans.

Il existe deux façons de transformer la paille en biogaz : directe et par l’intermédiaire de l'éthanol.

  1. Méthode directe

    Dans la méthode directe il s’agit de l'explosion de vapeur puis de la fermentation dans les digesteurs à biogaz. Le meilleur choix pour cette méthode directe est le digesteur à biogaz à haute charge.

  2. Transformation via l'éthanol

    Dans la méthode par l’intermédiaire de l’éthanol on traite d’abord la paille par explosion de vapeur, ensuite le biogaz est produit à partir des eaux usées de la distillerie. Les digesteurs verticaux à couverture anaérobie à flux ascendant (UASB) ou les digesteurs avec mélangeurs centraux (CSTR) sont les choix technologiques optimaux dans ce cas. Un sous-produit obtenue lors du traitement par l’intermédiaire l'éthanol est la lignine.

    1 tonne de paille donne 425-460 m³ de biogaz ou 1000 kW / h d'énergie électrique. Le coût de paille est de 30 à 60 € par tonne. Lors de la vente d'énergie électrique, 1 tonne de paille équivaut à 143 €. L'avantage d'utiliser la paille par rapport à d'autres ensilages c’est l'absence de silos de stockage.

Composante économique et les technologies de transformation

La Société « Zorg Biogas » a mis en œuvre l’unité de méthanisation utilisant l'explosion de vapeur de paille et le traitement du substrat dans des digesteurs à haute charge à Teofipol – 4 (Ukraine).

Le volume de paille transformée est de 150 tonnes par jour. La puissance électrique de cette unité de méthanisation est de 6 MW.

Pour calculer un devis pour une unité de méthanisation, veuillez remplir le questionnaire pour les producteurs de céréales.

Vous cherchez une solution pour votre entreprise ?

Formulaire de contact

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

* Champs obligatoires