Prétraitement de la paille

On pensait auparavant que les matières premières lignine cellulosiques telles que la paille ou les copeaux de bois ne convenaient pas à la production de biogaz. Cependant, le prétraitement par explosion de vapeur permet d'utiliser ces matières pour la digestion anaérobie.

thumbnail-image-51866

Description de la technologie

La paille sèche est broyée et mélangée avec de l'eau.

Cette eau pourrait être le filtrat d'une unité de méthanisation ou simplement les eaux usées. La paille humide est périodiquement alimentée par portion dans le digesteur et chauffée à une température de 150 à 180˚C.

A cette température la lignine fond en libérant la cellulose et le squelette d’hémicellulose. Pendant le processus de préparation à haute température et à pression de 5-8 atmosphères, la matière première est complètement saturée d'eau. Toutes les pores entre les fibres se remplissent.

Une fois le processus de préparation terminé, la pression indiquée est ramenée à la pression atmosphérique en une fraction de seconde. L'eau se transforme en vapeur en créant l'effet d'une explosion qui déchire les fibres.

Comme substrat pour le biogaz c’est la paille qui présente des avantages sur l'ensilage de maïs.

L'ensilage de maïs nécessite la construction d'un stockage d'ensilage tandis que la paille peut être stockée à l'air libre. De plus, le stockage de la paille à l'air libre améliore ses qualités.

Si l'agriculteur cultive du maïs pour l'ensilage, il perd la possibilité de produire des céréales. S’il cultive des céréales, il reçoit à la fois des grains et de la paille qui sert du substrat pour une unité de méthanisation. Pour la production de biogaz, toute sorte de paille convient : le blé, le tournesol, le colza. En plus, des résidus de récolte de paille, les tiges de maïs, les balles, la sciure, les déchets de bois et la litière de fumier peuvent également être utilisés. Même la vieille paille de 2-3 ans convient.

Caractéristiques distinctives :

  • utilisé conjointement avec la technologie des digesteurs à haute charge,
  • aucun stockage de paille n'est requis,
  • le même équipement de prétraitement de la paille peut également être converti pour produire de l'alcool à partir de la paille.
de 1000 kW à 2000 kW
Capacité de puissance

Substrats appropriés :

  • paille de blé,
  • paille de colza,
  • paille de tournesol,
  • paille de seigle,
  • paille de maïs,
  • balle de tournesol,
  • sciure de bois.

Vous cherchez une solution pour votre entreprise ?

Formulaire de contact

Veuillez remplir le formulaire et nous vous recontacterons

* Champs obligatoires